Le métier de comportementaliste spécialisé chien :

Qu'est-ce qu'un comportementaliste spécialiste de la relation Homme / Chien ?

Le comportementaliste est un spécialiste de l'étude des interactions entre l'homme et le chien familier. Il considère l'animal au sein de la famille et se renseigne sur l'ensemble des interactions entre tous les individus qui la compose (en se basant sur l'approche systémique selon laquelle tout groupe constitue un "système" où chaque élément influe sur les autres)

Il recherche les causes des comportements indésirables (malpropreté du chien, chien destructeur, agressivité du chien, chien peureux ou inquiet, chien "dominant" - chien "dominé", soumis...) les explique et conseille sur les changements à mettre en place pour rétablir l'harmonie de la cohabitation.

Le comportementaliste spécialisé chien agit sur les relations entre les différents membres de la famille et le chien.

Les conduites du chien sont des réponses à son environnement, sous forme de comportements sociaux propres à son espèce. Lorsque le chien produit des comportements dérangeants, il n'est pas « méchant », mais cela signifie qu'il est en difficulté avec une situation humaine qu'il ne comprend pas et souffre du retour d'incompréhension de ses propriétaires.

Le comportementaliste spécialisé chien agit alors comme un traducteur, un médiateur, qui rétablit la bonne entente entre le propriétaire et son chien en aidant le premier à comprendre pourquoi le second adopte tel ou tel comportement inadapté et propose des solutions pour y remédier.

Le comportementaliste spécialiste de la relation Homme / Chien se base sur plusieurs connaissances :

Le comportementaliste se base sur une connaissance solide de l'éthologie (humaine et animale) et de la psychologie, acquise dans le cadre d'une formation scientifique sérieuse. Il se doit de connaître l'éthogramme du chien (son répertoire comportemental) et maîtriser les codes de signaux et de communication utilisés au sein de son espèce. L'approche psychologique lui permet d'aborder le chien comme un être vivant interagissant avec son environnement, au sein d'un système que définit la famille humaine. Cela correspond à l'approche systémique. Du fait de ne pas considérer le chien comme un individu isolé de l'extérieur, le comportementaliste n'agit pas sur le chien mais sur les interactions qu'il a avec tous les autres individus du système.

Le comportementaliste n'est ni dresseur / éducateur (il n'agit pas sur le chien et n'exerce aucune contrainte sur lui), ni vétérinaire (il ne médicalise pas le chien) Les termes de « psychologue pour chien » et « psy pour chien » sont souvent utilisés pour décrire le métier de comportementaliste mais ne conviennent pas non plus puisque le comportementaliste n'intervient pas sur le chien en le faisant « réfléchir sur sa situation » (comprenez le ridicule…), mais sur la relation qui le lie à son maître, en aidant ce dernier à comprendre ce qu'exprime son chien.
N° siret : ---